Commerces de proximité dans le Luberon

Liste de commerces de proximité dans le Luberon, Boulangeries, boucheries, tabac-presse, banques. Découvrez les commerces des villes et villages du Luberon

Le commerce de proximité est un enjeu important pour les villages et les petites villes du Luberon. Les maires sont inquiets de voir se dégrader l'activité commerçante dans le centre de leur commune. Voici la liste des boutiques et agences dans le Luberon, ouverts quasiment tous les jours pour nous servir.

Le commerce de proximité est un des grands thèmes abordés dans le projet de loi de Sylvia Pinel, débattu à l’Assemblée nationale depuis le 12 février 2014.

Selon l’INSEE, le terme de commerce de proximité définit les commerces qui répondent à nos besoins quotidiens, d'achats, de services ou de dépannage. Nous y entrons souvent et nous apprécions leur présence.

Le commerce et les services dans les communes du Luberon

Les commerçants ont depuis toujours été essentiels dans nos villes et villages du Luberon. Il est indéniable que les commerces de proximité jouent un rôle fondamental dans l’animation d’une commune :

  • ils créent du lien social et répondent aux difficultés dues au vieillissement de la population rurale,
  • ils participent au développement économique et créent des emplois locaux,
  • ils sont un point positif pour le développement durable, avec des circuits de distribution plus courts, notamment pour les productions locales.

Le lien social, c'est sans doute le plus important

La proximité participe au lien social. Elle redonne vie à des territoires isolés.

Dans les petites communes, la présence d'un magasin, d'une poste, du bar des amis, améliore grandement le quotidien des habitants et notamment des plus anciens qui ne peuvent pas toujours se déplacer.

Alors oui, il faut redynamiser le commerce de proximité

Le texte de la Ministre de l’Artisanat, du commerce et du tourisme, Sylvia Pinel - outre le très contreversé statut d'auto-entrepreneur - traite de l'urbanisme commercial. Le projet est de réactiver le commerce de proximité dans les petites et moyennes communes.

Madame Pinel veut soutenir plus fortement les commerces de proximité, favoriser leur diversité surtout en centre-ville, et rééquilibrer les relations entre bailleurs.

Comment ?

  • En simplifiant les procédures juridiques pour les nouvelles implantation de commerces,  hormis les « drives ».
  • En réformant les baux commerciaux pour réguler les hausses de loyers et les procédures de ventes.