Entreprises agricoles dans le Luberon

Annuaire des coopératives agricoles, des artisans agricoles et des producteurs de produits du terroir implantés sur le Parc Naturel Régional du Luberon.

Tous les métiers de l'artisanat agricole sont représentés. Naturellement les communes plus importantes comme Pertuis, Cavaillon, Apt et Manosque sont celles où se concentrent le plus d'artisans. Pour autant les villages ont généralement une vie économique assez dynamique, qui n'est pas seulement due au tourisme et à l'agriculture mais aussi grâce à l'artisanat.

Si le Luberon est en grande partie protégé interdisant l'agriculture dans certaines zones, notamment en hauteur, une activité agricole assez soutenue existe à ses pieds et sur ses contreforts.

Les productions agricoles principales dans le Luberon sont la viticulture, l'arboriculture et l'oléiculture.

Nombre d'artisans participent aussi activement à la vie économique de la région, et l'artisanat traditionnel est bien représenté. Avec les métiers d'aujourd'hui, l'artisanat traditionnel est bien présent et les gestes techniques ancestraux perdurent.

Comment cela a-t-il commencé ?

Les premières traces des habitants du Luberon sont datées du paléolithique (200 000 av. J.C.). Pas mal de vestiges du Néolithique attestent de la pratique de l’élevage et de l’agriculture à cette époque.

L'artisanat et l'agriculture aujourd'hui

Le Luberon connaît son développement économique au XIXème siècle grâce à un essor agricole et artisanal. Les industries sont rares et officient principalement dans le domaine agro-alimentaire.

Productions agricoles principales

Arboriculture : cerisiers (cerises de table et conserves), amandiers (amandes pour les biscuits et les nougats).
Oléiculture : huiles d'olive de qualité.
Viticulture : production d'AOC et de vins de pays, raisins de table.
Maraichage : melons, courges, potirons, courgettes.
Trufficulture : truffe melanosporum avec de grandes qualités gustatives.